Comment retrouver la motivation pour apprendre une langue ?

janvier 20200 commentaires

Retrouver la motivation pour apprendre une langue, comment faire ?

Le début de l’apprentissage d’une langue est un moment unique. C’est le moment où vous mettez les pieds dans un univers totalement nouveau. Vous découvrez, les yeux écarquillés, une manière radicalement différente de voir les choses qui vous entourent.

Chaque pas que vous faites satisfait votre curiosité et vous procure une dose de dopamine. Vous êtes enthousiastes à l’idée d’apprendre la langue, et les leçons sont une véritable partie de plaisir.

Puis l’enthousiasme naissant laisse place à la lassitude.

Vous commencez à vous habituer à la langue et elle ne vous stimule plus, comme une relation amoureuse sur laquelle la routine a pris le dessus. Les étincelles ne sont plus là, et ce qui vous semblait magique il y a encore quelques semaines devient tout à fait banal.

Le problème de la motivation

Le souci avec la motivation, c’est qu’elle est par nature instable.

Vous l’avez vous-même sûrement déjà remarqué. Parfois, vous vous levez avec la patate et d’autres fois, vous n’avez envie de rien faire. Le danger, ce serait de tout abandonner lorsque vous rencontrez un coup de mou.

Et dans ces moments-là, c’est la motivation qui peut faire la différence.

Car oui, le fait que ce soit une émotion instable ne devrait pas dire qu’on devrait l’ignorer. Parfois, elle constitue le seul cordon qui maintient votre apprentissage en vie dans les moments les plus difficiles.

Et puisque c’est un élément dont vous pouvez grandement bénéficier, ça vaut le coup de s’interroger sur les manières de retrouver la motivation pour apprendre une langue.

Nous allons explorer ici plusieurs techniques qui vous permettront de recevoir le coup de fouet dont vous avez besoin. Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

Comment retrouver la motivation d’apprendre une langue ?

Croyez en vos capacités

C’est tout bête, mais le manque de motivation peut être dû à un manque de confiance en vous.

Lorsque vous doutez, il n’y a qu’une seule question qui occupe votre esprit : « Pourquoi ? Pourquoi devrais-je prendre la peine d’apprendre si j’en suis incapable ? »

Vous en êtes capables, il n’y a aucun doute là-dessus.

Mais seulement si vous vous débarrassez de ces pensées toxiques. Le succès dans l’apprentissage d’une langue étrangère dépend en grande partie de la façon dont vous l’abordez. Si vous partez défaitistes, il y a peu de chances que vous trouviez le courage d’aller jusqu’au bout.

Pensez-y.

Les langues étrangères, ce n’est pas la seule chose que vous avez apprise dans votre vie. Vous vous êtes sûrement intéressés à plusieurs sujets différents et acquis une expertise dans une poignée d’entre eux.

Pourquoi ça devrait être différent avec une langue étrangère ?

Redéfinissez votre objectif

Qu’est-ce qui vous a poussé à commencer l’apprentissage de cette langue ? Est-ce que c’est quelque chose qui vous fait toujours vibrer ?

Apprendre une langue vous offre une infinité de possibilités, que ce soit en termes de voyages, d’opportunités professionnelles ou simplement en termes d’ouverture d’esprit. Si vous voulez une liste complète des bénéfices, je vous renvoie vers cet article.

Imaginez ce que vous, vous pouvez en tirer. En imaginant tout ce que vous pouvez accomplir avec la langue, Il y a de grandes chances que ça vous donne un coup de boost pour poursuivre vos progrès dans cette direction.

Si vous vous rendez compte que la langue ne vous passionne pas et que les bénéfices que vous pourriez en tirer vous laissent de marbre, vous pourriez vous tourner vers une autre langue.

Ayez le bon état d’esprit

Vous pouvez aborder votre parcours dans une langue sous plusieurs angles.

  1. Le chemin qu’il reste à parcourir
  2. Le chemin déjà parcouru

La première approche n’est pas toujours la plus motivante.

En regardant vers l’horizon et en voyant tout ce qu’il vous reste à faire, vous vous rendez compte qu’en fin de compte, vous n’avez pas fait grand chose.

La deuxième approche est déjà plus enthousiasmante.

En jetant un regard vers l’arrière, vous réalisez que vous avez déjà gravi un bon nombre de marches. Votre objectif est peut-être lointain, mais chaque pas que vous faites vous en rapproche !

C’est la méthode idéale si votre confiance en vous connaît un coup de mou. Vous obtenez la preuve que vous avez des capacités, et que vous pouvez aller jusqu’au bout !

Bien sûr, il ne faut pas exagérer… Vous ne pouvez pas passer votre temps à contempler votre succès et vous reposer sur vos lauriers.

L’idéal, c’est d’alterner les deux approches.

Le regard vers l’arrière se révèlera particulièrement utile dans les moments de doute, et le regard vers l’avant vous aidera à rester fidèles à votre objectif.

Lorsqu’on s’imagine le chemin qu’il nous reste à parcourir, on pense souvent à une montagne escarpée dont on ne voit pas le sommet. Et si au lieu de ça, vous imaginiez un gâteau géant ? Je suis certain que c’est moins intimidant !

Femme célébrant un succès en regardant vers l'horizon : comment retrouver la motivation pour apprendre une langue ?

Vous vous améliorez de jour en jour, et vos efforts finiront par porter leurs fruits !

Faire une pause

Vous ne travaillez pas 52 semaines par an.

Vous avez besoin de vacances pour vous reposer et penser à autre chose qu’au travail ou aux études.

C’est le moment où vous pouvez vous consacrer à vos passions, passer du temps avec vos proches et peut-être même voyager.

 

En bref, les vacances sont le moment idéal pour se ressourcer.

 

Lorsque vous revenez à la vie active, vous êtes gonflés à bloc pour vous adonner à 100% à vos activités. La fatigue reviendra avec le temps et les prochaines vacances arriveront à point nommé.

C’est la même chose dans l’apprentissage des langues. On en parle rarement, mais il est possible d’en faire trop.

J’insiste constamment sur la régularité, qui est l’une des clés du succès dans l’apprentissage des langues. Comme je le dis toujours, il vaut mieux consacrer 10 minutes tous les jours que 2 heures tous les dimanches.

Mais si vous atteignez un point où vous n’en pouvez plus, n’hésitez pas à faire une pause.

Vous pouvez vous forcer à apprendre même lorsque vous êtes épuisés, mais ce n’est pas la plus saine des décisions.

Lorsque je parle de temps de repos, je ne sous-entends pas que vous devez passer votre temps allongés dans votre lit. Vous devriez faire des activités qui vous stimulent, comme lire un bon livre ou sortir dans la nature.

Peut-être que ça vous fait culpabiliser.

Le temps de repos n’est pas du temps perdu. Vous avez besoin d’un état mental optimal pour apprendre efficacement, et c’est justement ce que peut vous apporter un moment de repos.

Faire une pause de quelques jours n’effacera pas les progrès que vous avez fait pendant des mois. Et c’est mieux que d’arrêter à tout jamais !

Changer de ressources

Le problème ne vient pas toujours de vous, mais parfois des ressources que vous utilisez qui peuvent se révéler inadaptées.

En général, c’est l’un des trois points suivants qui pose problème.

  • Contenu ennuyeux

Le contenu que vous utilisez ne vous stimule pas, ou plus. Au lieu d’anticiper le moment où vous allez apprendre la langue, vous le redoutez. La méthode ou l’application que vous utilisez est tellement barbante qu’elle empoisonne et tue à petit feu votre enthousiasme.

La solution est simple : tournez-vous vers du contenu qui vous enchante et évitez tout ce qui est trop académique puisque ça peut vous rappeler de mauvais souvenirs. Duolingo peut être une bonne alternative.

  • Contenu trop facile

On aime quand c’est facile et quand il n’y a pas besoin de se casser la tête. Mais ce n’est pas forcément bon pour vous.

Lorsque vous vous confrontez à du contenu facile, vous restez dans le confort. Vous savez que vous pouvez gérer et ça vous met à l’aise. Mais vous n’êtes pas réellement stimulés, parce que vos connaissances ne sont pas mises au défi.

C’est comme faire un match de boxe contre des enfants. Vous allez probablement gagner, et vous le savez. Essayez de le faire contre une personne de votre niveau et vous aurez une toute autre attitude. Vous serez moins sûrs de vous, mais vous mobiliserez bien plus de ressources pour gagner.

  • Contenu trop difficile

Ça fonctionne aussi dans le sens inverse.

Est-ce que vous avez commencé à faire du ski en pratiquant sur la piste noire ? Probablement pas, et c’est normal. La difficulté doit augmenter graduellement.

Apprendre à partir d’un contenu auquel vous ne comprenez absolument rien est inutile, parce que vous n’en tirerez… absolument rien.

Ça peut également se révéler incroyablement frustrant, parce que vous êtes mis face à votre propre ignorance. Ce n’est pas forcément la pensée la plus motivante !

Vous l’aurez compris, il est essentiel de choisir le bon degré de difficulté : ni trop facile, ni trop difficile. Il faut qu’il y ait un challenge. Autrement, vous ferez du surplace.

S’amuser dans la langue

Lorsqu’elle n’est pas liée aux ressources utilisées, la lassitude peut tout simplement être liée à la langue en elle-même.

C’est souvent le cas lorsque vous essayez de poursuivre l’apprentissage d’une langue étudiée à l’école. La langue porte toujours l’odeur de l’école et vous pouvez avoir du mal à vous l’approprier.

Comment retrouver la motivation et raviver la flamme ? Tout simplement en faisant des activités qui vous donnent du plaisir.

  • Planifier un voyage
  • Regarder un film ou une série
  • Écouter de la musique
  • Trouver un partenaire linguistique

L’idée, c’est d’associer la langue à une activité agréable. On retire ainsi tout l’enrobage académique pour se concentrer sur la partie « fun ». Vous pourriez retrouver la motivation pour apprendre une langue lorsque vous cherchez à comprendre la signification d’une chanson, par exemple !

Prenez un modèle

Est-ce que vous connaissez une personne qui maîtrise la langue que vous convoitez ?

Ça peut être une excellente idée de vous inspirer de cette personne et de son parcours. Demandez-lui des conseils et suivez ses traces !

Vous ressentirez peut-être un brin de jalousie en voyant que cette personne a accompli ce que vous rêvez de faire. Et c’est naturel. Mais vous devriez vous servir de cette émotion comme d’une force : si elle a réussi, qu’est-ce qui vous empêche de faire pareil ?

C’est un exercice particulièrement intéressant parce qu’il permet de rationaliser le processus d’apprentissage d’une langue.

 

On dépeint généralement les polyglottes comme des êtres dotés d’un talent spécial pour apprendre des langues. Quelque chose qui serait hors de portée de la plupart des gens. En vérité, ce sont juste des gens normaux qui sont allés au bout de leur passion.

 

Est-ce que vous êtes prêts à faire la même chose ?

Il est possible que vous ne connaissiez personne dans votre entourage qui maîtrise la langue que vous apprenez. Dans ce cas, entourez-vous de personnes qui sont dans le même état d’esprit que vous. C’est le meilleur moyen pour vous tirer vers le haut.

Conclusion

La motivation est un levier puissant dans l’apprentissage d’une langue. C’est ce qui vous aidera à prendre de l’élan avant de mettre le pied sur la pédale et de reprendre de plus belle lorsque vous êtes en perte de vitesse.

Les techniques pour retrouver la motivation pour apprendre une langue sont nombreuses, mais tout passe d’abord par une introspection. Pensez à vos objectifs et croyez en vous. Faites également en sorte d’être constamment stimulés tout au long de votre apprentissage. Ça donnera de la saveur à vos leçons !

Gardez en tête que la motivation seule ne sera pas suffisante pour aller au bout de l’apprentissage d’une langue. Il y a un tas d’éléments plus importants qui entrent en jeu, dont la discipline. C’est un sujet que nous aborderons dans un prochain article.

Et vous, qu’est-ce que vous faites quand vous ressentez que vous êtes sur le point de baisser les bras ? Partagez vos astuces !

Merci à Brad Barmore et à Tirachard Kumtanom pour leurs photos inspirantes !

Ça pourrait aussi vous aider…

Pourquoi les adultes apprennent mieux les langues que les enfants

On entend souvent que les enfants sont les meilleurs quand il s'agit d'apprendre une langue étrangère... pas étonnant, quand on voit la facilité...

3 raisons qui vous poussent à abandonner une langue

On y est ! Vous venez de commencer l’apprentissage d’une langue. Motivé, vous vous préparez pour aller loin… ou pas ? On a tous la même sensation...

Comment avoir la discipline pour apprendre une langue (sans se forcer) ?

Quand je vous dis « discipline », vous pensez à quoi ? Une rangée de soldats au garde-à-vous ? Un monastère tibétain ? Un vieux professeur barbu qui...

Le vrai secret des polyglottes

C’est quoi, le secret des polyglottes ? Sérieusement… Qu’est-ce qui fait que certains réussissent pendant que les autres galèrent ? Est-ce que c’est...

Les enfants apprennent mieux les langues que les adultes : un mythe ?

Vous l’avez sans aucun doute déjà entendue quelque part… Cette idée selon laquelle les enfants apprennent mieux que les adultes. Difficile de penser...

Apprendre une langue, ça prend combien de temps ?

Vous vous doutez bien que la réponse n’est pas si simple… En fait, je distingue trois facteurs qui vont jouer un rôle. 1. L’objectif que vous voulez...

Quel est l’âge idéal pour apprendre une langue ?

Âge idéal : mythe ou réalité ? L’âge est un obstacle récurrent dans l’apprentissage d’une langue, mais est-ce vraiment si important ? C'est ce qu'on...

Comment retrouver la motivation pour apprendre une langue ?

Retrouver la motivation pour apprendre une langue, comment faire ? Le début de l’apprentissage d’une langue est un moment unique. C’est le moment où...

5 traits de personnalité des polyglottes

J’aimerais parler avec vous de la notion de talent inné. On parle souvent de potentiel ou de prédisposition à apprendre une compétence. Mais comment...

Comment apprendre une langue sans effort ?

Est-ce qu’on est obligé de souffrir pour apprendre une langue, ou est-ce qu’il existe des raccourcis ? L’apprentissage des langues a longtemps été...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alex

Alex

Auteur

L’apprentissage des langues étrangères, c’est ma passion. Maintenant, j’en fais une mission.

Je vais tout faire pour vous aider à apprendre n’importe quelle langue, quelle que soit votre expérience passée.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !

MERCI POUR VOTRE COMMENTAIRE

 

Les commentaires permettent de faire vivre le blog, alors votre contribution m'est très précieuse 👍

Si vous ne l'avez pas encore, je vous propose de recevoir le guide « Apprendre n'importe quelle langue : 5 clés du succès » dans votre boîte de réception.

J'en profiterai aussi pour vous partager du contenu exclusif que vous ne trouverez pas sur le blog

☺️

Génial, vérifiez votre boîte de réception !

Share This

Tous vos amis sont polyglottes ?

Si ce n'est pas le cas, ils trouveront sans doute les bons conseils pour le devenir sur ce site. Si vous pensez que ça peut les intéresser, n'hésitez pas à partager cet article 😊