Quelle est la différence entre l’anglais américain et l’anglais britannique (et comment choisir entre les deux) ?

juin 20200 commentaires

Pancakes ou scones ? Grand Canyon ou Midlands ? Anglais américain ou britannique ?

On divise généralement l’anglais en deux standards : celui parlé aux États-Unis et celui parlé au Royaume-Uni. Lorsque vous vous tournez vers des ressources pour apprendre, on vous donne le choix entre l’un et l’autre.

Alors vous vous êtes peut-être déjà posé la question.

Quelles sont les différences entre ces deux versions, et qu’est-ce que ça change vraiment d’en choisir une plutôt que l’autre ?

On va découvrir ensemble ce qui change (ce n’est pas juste une histoire d’accents) et comment faire son choix. Prêt ? Partez !

L’anglais américain et l’anglais britannique, pourquoi cette distinction ?

La dichotomie

Mettons les choses au clair avant de commencer : ces variétés ne se résument pas à un accent. Mais plutôt à un standard.

L’anglais parlé à New York n’est pas le même que celui parlé à Houston. L’anglais parlé à Londres n’est pas le même que celui parlé à Manchester. Chaque ville, chaque région contient ses spécificités dans la langue parlée.

C’est bien le cas en France. On parle tous la même langue, mais il y a des variations.

Ainsi, l’anglais américain et l’anglais britannique ne correspondent pas à deux langues bien distinctes. Mais à un regroupement de plusieurs variantes d’une même langue.

Cependant, ces deux groupes sont suffisamment distincts pour pouvoir être classés comme deux standards différents.

Mais ce ne sont pas les seuls.

Les autres versions de l’anglais

On a les yeux rivés sur le combat de titans entre l’anglais américain et l’anglais britannique… si bien qu’on en oublie les autres combattants : les autres standards de l’anglais.

On retrouve parmi eux l’anglais parlé en Écosse, en Irlande, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Asie, en Afrique et dans les Caraïbes.

Chacun de ces standards a ses spécificités. Mais si l’on en parle moins, c’est qu’ils sont rapprochent souvent de l’anglais américain ou de l’anglais britannique.

Typiquement, l’anglais australien est similaire à l’anglais britannique.

Vous voulez avoir une idée de l’étendue des standards en anglais ? Allez dans le menu « Réglages » de votre téléphone et changez la langue.

 

Généralement, il y a un tas d’options qu’on ne soupçonnerait pas à première vue, comme l’anglais indien ou singapourien !

La différence entre l’anglais américain et l’anglais britannique

L’accent ?

C’est juste la partie émergée de l’iceberg. Il y a une multitude de différences qui s’étendent du vocabulaire à la grammaire, en passant par l’orthographe. Certaines dont vous ne soupçonniez peut-être pas l’existence. Par exemple, vous saviez que même les guillemets sont différents ?

Alors non, ce n’est pas juste une histoire d’accents. Contrairement à ce que l’on pourrait soupçonner à première vue.

Mais pas d’inquiétude, j’ai fait le travail pour vous et listé les différences entre l’anglais américain et l’anglais britannique.

Vocabulaire

Le même objet sera nommé différemment par un Anglais et par un Américain. Voici une liste (non-exhaustive) des mots que vous pourriez être amené à rencontrer.

Américain   Britannique   Français
Pants Trousers Pantalon
Truck Lorry Camion
Apartment Flar Appartement
Trunk Boot Coffre (voiture)
Vacation Holiday Vacances
Sweater Jumper Sweat
Chips Crisps Chips
Soda Fizzy drink Soda
Sneakers Trainers Baskets
Mailbox Postbox Boîte aux lettres
Cookie Biscuit Biscuit
Store Shop Magasin
Soccer Football Football
Mom Mum Maman
Parking lot Car park Parking
Parentheses Brackets Parenthèses
Movie theater Cinema Cinéma
Airplane Aeroplane Avion
Elevator Lift Ascenseur
Garbage Rubbish Déchet
Line Queue Queue (de personnes
Period Full stop Point (ponctuation)

Orthographe

On avait des mots différents, maintenant on a des mots identiques… mais avec une orthographe différente !

Américain Britannique
While Whilst
Offense Offence
License Licence
Cancelled Canceled
Marvellous Marvelous
Enrol Enroll
Fulfil Fulfill
Organise Organize
Analyse Analyze
Metre Meter
Centre Center

 

C’est un vrai casse-tête quand le correcteur ne reconnaît qu’une des deux variantes. Facile de mélanger les deux !

Dictionnaire - Quelle est la différence entre l'anglais américain et l'anglais britannique ?

Gardez un dictionnaire du standard que vous avez choisi à portée de main !

Ponctuation

Eh oui, même les règles de ponctuation ne sont pas les mêmes ! On va voir ça ensemble, en trois points.

Les guillemets

L’anglais américain utilise (“) pour citer un texte, et (‘) pour citer à l’intérieur d’un texte.

L’anglais britannique fait l’exact opposé. Il utilise d’abord (‘), puis (“) pour citer à l’intérieur du texte.

En plus de ça, l’anglais britannique exige de placer le point final en dehors des guillemets s’il n’est pas tiré du texte original. En anglais américain, le point est toujours à l’intérieur de la citation.

C’est pas clair ? Voici un petit exemple.

They said “he was acting strange and shouted ‘Go away!‘ before starting to run“

 

They said ‘he was acting strange and shouted “Go away!“ before starting to run‘.

La virgule de série

« On va manger les enfants ! » ou « On va manger, les enfants ! » ? On donne souvent cet exemple pour noter l’importance de la virgule. L’oublier, ça fait de vous un cannibale…

Les règles concernant l’emploi des virgules ne sont pas les mêmes en anglais américain et en anglais britannique. Mais on parle là d’un type bien particulier de virgules : les virgules de série.

Les virgules de série, ce sont celles qu’on utilise pour séparer les objets d’une liste. On va jeter un coup d’œil à une phrase d’exemple pour que ce soit plus clair.

I was with my dogs, Sarah and William.

Ambigu, non ? Sarah et William, c’est le nom des chiens ? Ou ce sont les humains qui accompagnent les chiens ?

Il y a un outil magique pour rendre la phrase plus claire : la virgule de série, qu’on appelle aussi oxford comma.

I was with my dogs, Sarah, and William.

Là, c’est tout de suite mieux. On comprend que ce ne sont pas les chiens qui s’appellent Sarah et William, mais bien deux personnes différentes. En tout cas, on suppose que ce sont des personnes.

La virgule de série est obligatoire et systématique en anglais américain. En anglais britannique, elle est optionnelle. On l’utilise seulement quand la phrase peut prêter à confusion… comme c’est le cas ici.

Les titres

C’est le dernier point sur la ponctuation. Promis, après ça on passe à la suite !

Celui-là concerne les titres : monsieur, madame, docteur, professeur…

L’anglais américain met un point après le titre. L’anglais britannique, non.

On dirait donc “Mr. White“ aux États-Unis contre ‘Mr White’ au Royaume-Uni.

Ça peut paraître tout bête, et ça ne fait peut-être pas une grosse différence. Mais au vu de la prépondérance de l’anglais dans le monde académique et professionnel, je considère que c’est une chose importante à savoir.

Grammaire

Les noms collectifs

En français, on dit « un groupe de personnes ont », « une foule de personnes vont » ou encore « une multitude de gens sont ». Ça peut paraître bizarre, mais on utilise le pluriel parce qu’il s’agit d’un groupe. Le nom est singulier, mais abrite sous son chapeau une multitude de sujets.

Moi, j’ai toujours fait le contraire… j’ai appris seulement récemment que c’était faux. Je ne le savais pas, mais je copiais en fait les Américains !

Pour les noms collectifs, l’anglais américain conjugue toujours le verbe au singulier. L’anglais britannique, lui, fait généralement l’inverse.

Anglais américain : The audience is looking forward to the performance.

Anglais britannique : The audience are looking forward to the performance.

Le besoin

Voilà encore une chose que j’ai apprise récemment.

L’anglais britannique utilisera ‘need not’ pour exprimer l’absence de besoin. Cette formule n’est quasiment jamais utilisée en anglais américain.

Anglais américain : ‘You don’t need to worry’

Anglais britannique : ‘You needn’t worry’

En ce qui me concerne, j’ai beaucoup de mal à utiliser la version britannique. La version américaine sonne bien plus naturelle pour moi. Mais ça reste intéressant à savoir.

Usage des prépositions

Les différences entre l’anglais américain et l’anglais britannique vont jusqu’à l’emploi des petits mots. Chaque standard a ses prépositions préférées.

  • L’anglais américain dira ‘on the weekend’ quand l’anglais britannique dira ‘at the weekend’.
  • L’anglais américain dira ‘Monday through Saturday’ quand l’anglais dira ‘from Monday to Saturday’.
  • L’anglais américain dira ‘he lives on Baker Street’ quand l’anglais dira utilisera ‘he lives in Baker Street’.

Ça vous intéresse d’en savoir plus ? Je vous conseille de vous renseigner sur ce sujet.

Il y a un tas d’exemples et d’expressions isolées qui utilisent une préposition différente dans chacun des standards de la langue. Je n’ai pas voulu rentrer dans les détails ici, me concentrant uniquement sur les exemples les plus courants.

Date et heure

Là, on s’attaque à autre chose. C’est plus culturel que linguistique… mais ça mérite toute votre attention ! Parce que si vous n’êtes pas au courant, vous risquez de foncer droit dans le mur.

Le format numérique des dates varie selon le pays.

Chez nous, on commence par indiquer le jour. Le 07/04, c’est le 7 avril. C’est aussi comme ça qu’on fait au Royaume-Uni.

 

Mais aux États-Unis et au Canada, c’est l’inverse ! Le 07/04 aux États-Unis, ce n’est pas le 4 avril… mais le 4 juillet ! C’est aussi la fête nationale, retenez-le.

Encore un point sur la date qui pourrait vous servir : le lundi est considéré comme le premier jour de la semaine au Royaume-Uni. Mais aux États-Unis, en Australie et au Canada… c’est le dimanche qui se retrouve en tête de chaque semaine !

Accent

Je ne pouvais pas évoquer le sujet des différences entre l’anglais américain et l’anglais britannique sans parler de la plus évidente : celle de l’accent.

On en a discuté plus tôt : il n’y a pas un seul anglais américain et un seul anglais britannique. Mais plutôt une multitude. Les accents, c’est pareil.

Accents britanniques

Le terme « accent britannique » fait le plus souvent référence à l’accent RP (Received Prononciation) qu’on appelle aussi l’anglais de la reine. C’est l’accent que l’on peut entendre à la télévision, mais pas celui que vous entendrez dans la rue. Il se trouve que seulement 2 % de la population l’utilisent !

On compte une incroyable diversité d’accents au Royaume-Uni. Certainement bien plus qu’en France. Certains accents sont tellement singuliers que la communication peut devenir un véritable challenge.

On est loin des chocolatines et des pains au chocolat !

Accents américains

Les accents aux États-Unis sont plus homogènes qu’au Royaume-Uni. Cependant, on peut noter certaines différences. La division entre le Nord et le Sud, par exemple. L’accent du sud est très facile à repérer, même pour l’oreille non expérimentée.

Parce qu’il faut quand même le noter : tout le monde ne percevra pas les différences entre les accents.

Il faut avoir un certain degré de maîtrise pour remarquer les subtilités.

En ce qui me concerne, je suis capable de discerner n’importe quel accent en anglais, mais pas en allemand. (à part l’allemand suisse et autrichien, qui sont vraiment à part).

Jusque-là, tout est clair ?

Alors passons au moment du choix. Après avoir compris les différences entre l’anglais américain et britannique, comment choisir quel standard apprendre ?

 

Anglais américain ou anglais britannique, lequel choisir ?

Au lieu de vous recommander un standard plutôt qu’un autre, je vais vous guider dans le processus du choix de la langue.

J’ai détaillé cette opération dans mon article : Comment choisir une langue à apprendre ? Je vais résumer ce processus en l’appliquant à l’anglais.

Nécessité

Pensez à l’usage que vous faites de l’anglais, ou l’usage que vous voulez en faire.

Vous apprenez l’anglais pour voyager à Londres ou faire un séjour linguistique dans l’Indiana ?

Savoir ce que vous allez faire d’une langue une fois que vous l’aurez apprise est un moteur de motivation surpuissant. C’est aussi une manière de forger votre apprentissage en fonction de votre objectif et de garder une certaine cohérence.

Parfois, la réponse n’est pas évidente. Peut-être que vous n’avez aucune idée de de ce que vous allez faire de l’anglais.

Et dans ce cas, orientez-vous vers la variante qui est comprise par le plus grand nombre !

Ici, ce sera plutôt l’anglais américain. L’emprise tentaculaire des États-Unis sur le monde fait que l’anglais américain est bien plus intelligible que l’anglais britannique.

Quand vous devez cuisiner pour une grande tablée, vous n’allez pas préparer des plats spécifiques qui sont susceptibles de plaire à un petit nombre de personnes. Mais plutôt de la nourriture consommée par tout le monde.

Là, c’est pareil : choisissez l’option qui vous laisse le plus de possibilités.

Intérêt

Ensuite vient votre préférence personnelle. Il y a peut-être une variante qui vous plaît plus que l’autre, que ce soit au niveau de la langue écrite ou orale.

Personnellement, c’est l’anglais britannique auquel j’accroche le plus. C’est loin d’être le cas pour tout le monde. Certains ne peuvent pas le supporter.

Mais bien souvent, c’est l’accent qui fait la différence.

Le choix passe donc aussi par un choix de l’accent. Je détaille ce processus dans cet article : Comment choisir un accent dans une langue étrangère ?

Vous le verrez dans l’article, plusieurs critères sont à prendre un compte. L’un d’entre eux (qu’on a tendance à négliger), c’est le prestige accordé à l’accent.

Certains d’entre eux vous renvoient l’image de personne peu éduquée. C’est le cas de l’accent du sud aux États-Unis et l’accent de Liverpool en Angleterre.

Ça ne devrait pas vous empêcher d’adopter un accent qui a mauvaise réputation, si vous le voulez vraiment. Mais sachez dans quoi vous vous embarquez.

Conclusion

Anglais américain ou anglais britannique : est-ce que ce choix est vraiment important ?

Disons que si vous voulez être capable de vous débrouiller en anglais (‘get by’, comme on dit) sans pour autant être un expert, vous pouvez vous en passer. Moi-même, j’avoue alterner entre ces deux standards.

Mais si vous voulez atteindre l’excellence dans la langue, il est indispensable de se consacrer à un seul d’entre eux. Ça donnera plus de sens à votre apprentissage et vous permettra d’épouser entièrement la culture. Aux yeux des locuteurs natifs, vous serez bien plus qu’un invité.

Et vous, quel standard de l’anglais avez-vous choisi d’apprendre ? Pourquoi ?

Merci à freestocks et ActionVance pour avoir illustré cet article.

Ça pourrait aussi vous aider…

Parler anglais, pourquoi c’est si difficile ?

Pourquoi c’est si difficile de parler anglais ? Il y a une règle dans les langues qui est particulièrement vraie pour l’anglais : la langue écrite...

Pourquoi apprendre le russe ? 7 raisons de commencer maintenant

Pourquoi apprendre le russe ? Même si c'est la huitième langue la plus parlée au monde, la langue russe est loin d'être la plus populaire. Et...

70 faux amis en anglais à connaître absolument

Ah, les faux amis… on aime en parler comme on aime les détester. Je vous livre ici 70 faux amis en anglais à connaître et utiliser dans toutes les...

Quelles sont les langues les plus parlées en 2019 ?

À votre avis, quelles sont les langues les plus parlées dans le monde en 2019 ? Vous avez peut-être votre petite idée sur la question. Vous voyez...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alex

Alex

Auteur

L’apprentissage des langues étrangères, c’est ma passion. Maintenant, j’en fais une mission.

Je vais tout faire pour vous aider à apprendre n’importe quelle langue, quelle que soit votre expérience passée.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !

MERCI POUR VOTRE COMMENTAIRE

 

Les commentaires permettent de faire vivre le blog, alors votre contribution m'est très précieuse 👍

Si vous ne l'avez pas encore, je vous propose de recevoir le guide « Apprendre n'importe quelle langue : 5 clés du succès » dans votre boîte de réception.

J'en profiterai aussi pour vous partager du contenu exclusif que vous ne trouverez pas sur le blog

☺️

Génial, vérifiez votre boîte de réception !

Share This

Tous vos amis sont polyglottes ?

Si ce n'est pas le cas, ils trouveront sans doute les bons conseils pour le devenir sur ce site. Si vous pensez que ça peut les intéresser, n'hésitez pas à partager cet article 😊