Transformer sa bonne résolution en habitude pour parler une langue en 2020

janvier 20200 commentaires

Les bonnes résolutions sont vouées à l’échec.

Et l’une des raisons à ça, c’est qu’elles ne sont rien de plus que des lignes directrices, des principes flous autour desquels vous êtes censés vivre votre année.

Ce n’est pas pour rien que 88% d’entre elles tombent à l’eau !

C’est peut-être quelque chose que vous avez déjà rencontré vous aussi. Vous avez choisi une résolution à l’occasion de la nouvelle année dont vous n’êtes jamais venus à bout. Ça vous semblait être une bonne idée et vos intentions étaient bonnes, mais votre résolution n’a jamais survécu au mois de janvier.

Vous n’êtes pas à blâmer.

Après tout, la plupart des gens sont dans ce cas-là. La solution est pourtant simple : les bonnes résolutions doivent être concrétisées.

Ça signifie qu’au lieu de chercher à obéir des principes venus de nulle part, vous devez vous les approprier. Ça ne devrait pas être des règles que vous suivez, mais un système auto-géré.

Et quoi de mieux pour ça que de former une habitude ?

C’est ce à quoi nous allons nous intéresser aujourd’hui. Vous allez découvrir dans cet article mes astuces pour transformer votre bonne résolution en habitude qui dure.

Et vous savez quoi ? Je vais faire en sorte que vous y preniez du plaisir !

Note : cet article est réalisé dans le cadre de l’événement interblogueurs initié par Olivier Roland du blog Devenez Meilleur. Je vous conseille cet article qui vous donne tous les conseils dont vous avez besoin pour vous lever plus tôt. Vous pourriez les appliquer pour vous libérer du temps pour votre nouvelle habitude !

Pourquoi faire de sa résolution une habitude ?

Activer le pilotage automatique

Pourquoi vous cherchez l’interrupteur quand vous entrez dans une pièce sombre ?

Pourquoi vous attachez la ceinture une fois installés dans la voiture ?

Pourquoi vous sautez sur votre téléphone au réveil pour consulter les réseaux sociaux ?

La réponse est simple : ces comportements sont devenus automatiques. Ils sont parfois tellement intégrés dans votre quotidien que vous êtes parfois incapables de les expliquer.

C’est le cas lorsque vous tapez votre mot de passe sur internet. Vous connaissez par cœur la combinaison des touches mais lorsque vous faites une pause et réfléchissez, est-ce que vous êtes capables de l’épeler ?

C’est le pouvoir des habitudes.

Vous avez forcément remarqué ça si vous avez déjà cherché à former une habitude : le plus dur, c’est le commencement. Ça vous demande des efforts et ça coûte cher non seulement en énergie, mais aussi en volonté.

L’intérêt de créer une habitude, c’est d’activez le pilotage automatique de votre apprentissage. Vous savez ce que vous devez faire et à quel moment. C’est bien plus puissant que n’importe quelle bonne résolution !

Miser sur l’effet cumulé

L’effet cumulé, c’est le pouvoir des petits pas.

Comment vous réagiriez si là, maintenant, je vous demandais de marcher 50 kilomètres ? Pendant que les plus sportifs d’entre vous sont en train d’enfiler leur tenue, les gens normaux comme moi ont la chair de poule. Que se passe-t-il si on répartit cet objectif sur un an ? Ça fait seulement 130 mètres par jour. Ça fait moins peur et pourtant, la distance finale est la même.

Maintenant, imaginez apprendre un mot en espagnol par jour pendant un an.

Ça vous fera un vocabulaire de plus de 365 mots en un an ! Un mot, c’est très peu. Vous pouvez en apprendre 5 sans trop de difficultés, ce qui viendra quintupler vos résultats : presque 2000 mots par an !

Même chose pour la durée de vos séances de travail. Si vous y mettez 30 minutes par jour, ça vous fait plus de 180 heures d’études par an : de quoi atteindre des résultats impressionnants.

Vous l’aurez compris, les habitudes visent à en faire un petit peu chaque jour et peuvent rapporter gros sur le long terme.

Enfant se tenant au pied d'un grand escalier : transformer sa bonne résolution en habitude pour parler une langue en 2020

Chaque grand voyage commence par un petit pas

Il existe plusieurs manières de faire de sa résolution une habitude. Le meilleur moyen, c’est d’y trouver du plaisir.

Comment faire de sa résolution une habitude ?

Il a été démontré qu’on a plus de chances de répéter un comportement lorsqu’il provoque des effets plaisants.

Ce sont les résultats d’une expérience d’Edward Thorndike, un psychologue américain.

Il a placé un chat dans une cage et a déposé de la nourriture à l’extérieur.

 

L’animal essaya de sortir de la cage de différentes manières jusqu’à ce qu’il tombe sur un levier qui servit à ouvrir la cage. Le chat reçoit la nourriture comme une récompense et une fois repositionné dans la cage, il s’échappe encore plus rapidement.

 

Il a associé l’enclenchement du levier à la nourriture, qui est une expérience plaisante.

L’inverse marche également.

Les comportements qui provoquent des conséquences négatives ont moins de chances d’être reproduits.

C’est cet effet-là qui fait que vous redoublez de vigilance sur la route après avoir pris une amende ou qui vous rend hésitants à parler à une personne qui vous a fait du mal.

Astuces pour faire de sa résolution une habitude

Rendez le processus agréable

Créez une incitation à graver une habitude dans votre quotidien. Comme nous l’avons vu dans le point précédent, vous êtes plus susceptibles de répéter un comportement si la conséquence est plaisante. C’est comme ça qu’une habitude est formée !

Une expérience a été faite dans une station de métro à Stockholm. Les marches d’escaliers ont été repeintes pour ressembler à des touches de piano. Elles font même un bruit lorsqu’on marche dessus !

 

On a observé une hausse de l’utilisation des escaliers de 66%. Alors que l’escalator se trouve juste à côté, et demande bien moins d’efforts.

 

Un escalier-piano, c’est plus ludique !

Comment appliquer ça à l’apprentissage des langues ?

Facile : utilisez des ressources qui vous font envie. Le vieux manuel qu’on vous a conseillé est peut-être efficace mais s’il vous ennuie, vous êtes peu susceptible de former une nouvelle habitude. La bonne nouvelle, c’est que vous avez aujourd’hui un large panel de ressources adaptées à tous les profils.

Il y en a forcément une qui vous stimule !

Si vous n’avez pas d’idée, jetez un coup d’œil à cette vidéo dans laquelle je vous montre des applications smartphone que vous pouvez utiliser dès maintenant.

Vous pourriez également trouver des moyens ingénieux pour prendre du plaisir en apprenant.

Je pense notamment aux jeux vidéos, qui sont un moyen trop souvent sous-estimé d’apprendre à maîtriser l’anglais.

Vous pouvez aussi engager la conversation avec des locuteurs natifs. Ça ne ressemble pas forcément à du travail, mais ça vous aide à progresser !

Intéressez-vous aussi à la lecture, en particulier aux bandes dessinées et les mangas. Si vous aimez ça, ça peut faire la différence. J’ai dédié un article complet dédié aux livres que vous pouvez lire dans une langue étrangère.

Récompensez-vous

Le problème avec l’apprentissage des langues, c’est que la gratification n’est pas immédiate. Il ne suffit pas de terminer une leçon pour devenir bilingue. C’est pour ça que vous aurez l’impression de faire du surplace. Et parfois, vous aurez même l’impression de faire marche arrière, puisque vous oublierez ce que vous avez appris !

Les résultats mettent du temps à arriver et ce n’est pas forcément très encourageant. Vous devez constamment vous rappeler que vos efforts paieront un jour mais d’ici là, il va falloir endurer.

La meilleure façon de surmonter cet obstacle, c’est de créer sa propre récompense.

Mettez en place en système qui vous permet de gagner quelque chose après chaque séance d’apprentissage.

Ça pourrait être directement lié à la langue. Vous pourriez par exemple insérer 1 euro dans une cagnotte après chaque leçon. Cette cagnotte vous servira à vous offrir un voyage dans le pays où la langue est parlée pour la pratiquer dans la vie réelle !

L’avantage de de genre de récompenses, c’est qu’elles sont bien plus concrètes que les résultats lointains derrières lesquels vous courrez.

Vous pouvez trouver une autre activité que vous aimez faire et vous interdire de la pratiquer tant que vous n’avez pas terminé votre séance du jour. L’idée, c’est que l’apprentissage sert de condition au commencement de la tâche que vous aimez faire. Et l’intérêt de ça, c’est que vous savez que vous allez recevoir du plaisir une fois votre séance terminée.

La voilà, votre récompense !

Je vous donne un exemple. Vous adorez jouer aux échecs.

 

Au lieu de commencer votre journée par votre partie, pratiquez une fois que vous aurez terminé votre séance d’apprentissage.

 

Vous savez ce qui vous attend une fois que vous terminez ce que vous vous êtes promis de faire, c’est une condition.

Surveillez votre habitude

Créer une habitude, c’est bien. Garder une habitude, c’est mieux !

Et c’est un problème commun à de nombreuses personnes qui, malgré leurs bonnes intentions, finissent par abandonner une habitude sur le bas-côté.

C’est pour cette raison que je vous conseille de mettre en place un système pour surveiller vos habitudes. Il existe une multitude d’applications smartphone construites autour de ce principe. Si vous n’êtes pas fans des nouvelles technologies, vous pouvez opter pour un calendrier à afficher chez vous. Vous cocherez une case à chaque fois que vous aurez terminé une leçon.

Outre le côté fun que peuvent arborer certaines applications, vous remarquerez que c’est une véritable source de plaisir de compléter chaque tâche. Cocher une case de votre calendrier à chaque fois que vous accomplissez votre objectif quotidien, c’est une récompense en soi !

C’est encore plus satisfaisant lorsque vous voyez que vous avez complété un mois entier, voire une année ! Ça a de quoi vous rendre fiers.

Petit à petit, l’habitude se forme…

Conclusion

Vous l’aurez compris : vous n’avez aucune chance de tenir vos bonnes résolutions si vous ne les inscrivez pas dans la réalité.

Créer une habitude est la meilleure manière de le faire. Vous bénéficiez de chaque effort, bouchée après bouchée, jusqu’à ce que ça devienne automatique. Bientôt, vous ne vous poserez même plus la question.

Surtout, ne négligez pas la dimension du plaisir qui est trop souvent mise de côté dans l’apprentissage académique. Lorsque vous apprenez une langue par vous-même, c’est vous qui décidez. Prenez du plaisir au quotidien et vous n’en tirerez que des bénéfices.

Appliquez ces conseils et vous avez toutes vos chances de parler une langue en 2020 !

Et vous, quels moyens avez-vous mis en place pour faire de votre bonne résolution une habitude ?

 

Merci à Brooke Lark et Jukan Tateisi dont les images ont servi à illustrer cet article.

Ça pourrait aussi vous aider…

Faut-il apprendre des langues moins utiles ?

On parle souvent de langues utiles et inutiles. Les langues qu’on considère inutiles, ce sont celles qu’on range dans l’une de ces trois catégories....

Apprendre une langue tous les jours : 9 astuces

Apprendre une langue, c’est efficace seulement si vous le faites tous les jours.   Et pour ça, la meilleure solution est d’en faire une habitude.  ...

Apprendre 2 langues en même temps : 5 règles

J'ai publié une vidéo récemment. Peut-on apprendre plusieurs langues en même temps ? Je vous explique pourquoi je déconseille de vous concentrer sur...

Peut-on apprendre plusieurs langues en même temps ?

Peut-on apprendre plusieurs langues en même temps ? C'est peut-être l'une des questions les plus fréquemment posées dans l'apprentissage des...

Apprendre une langue pendant le confinement

Bon bon bon... Le confinement est là et c'est le moment de revoir complètement votre manière d'apprendre une langue. Quelles sont les options qui...

Apprendre une langue : comment faire son choix ?

Quelle langue apprendre ? C'est la question à laquelle je réponds dans cette vidéo, en vous listant les critères à prendre en compte dans le choix...

Peut-on vraiment apprendre une langue seul ?

Apprendre une langue seul, ça vous paraît réaliste ? La question est plus que légitime, quand on voit l’intérêt que suscite l’apprentissage des...

Transformer sa bonne résolution en habitude pour parler une langue en 2020

Les bonnes résolutions sont vouées à l’échec. Et l’une des raisons à ça, c’est qu’elles ne sont rien de plus que des lignes directrices, des...

Comment tenir sa bonne résolution d’apprendre une langue ?

Le chiffre fait froid dans le dos : 88% des personnes qui prennent une bonne résolution échouent, selon une étude britannique. Est-ce que ça...

3 erreurs à éviter quand vous commencez à apprendre une langue

Le commencement, c’est peut-être l’étape la plus difficile dans l’acquisition d’une nouvelle compétence. Surtout si on se lance à l’aventure seul(e)...

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment avoir la discipline pour apprendre une langue (sans se forcer) ? - Objectif Polyglotte - […] C’est pour ça qu’il faut tout faire pour que ça le devienne. Comment ? J’ai consacré un article à…
  2. Événement interblogueurs 2020 - les résultats - Devenez Meilleur - […] numéro 62 : TRANSFORMER SA BONNE RÉSOLUTION EN HABITUDE POUR PARLER UNE LANGUE EN 2020, par Alex du blog…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alex

Alex

Auteur

L’apprentissage des langues étrangères, c’est ma passion. Maintenant, j’en fais une mission.

Je vais tout faire pour vous aider à apprendre n’importe quelle langue, quelle que soit votre expérience passée.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !

MERCI POUR VOTRE COMMENTAIRE

 

Les commentaires permettent de faire vivre le blog, alors votre contribution m'est très précieuse 👍

Si vous ne l'avez pas encore, je vous propose de recevoir le guide « Apprendre n'importe quelle langue : 5 clés du succès » dans votre boîte de réception.

J'en profiterai aussi pour vous partager du contenu exclusif que vous ne trouverez pas sur le blog

☺️

Génial, vérifiez votre boîte de réception !

Share This

Tous vos amis sont polyglottes ?

Sinon, ils trouveront sans doute les bons conseils pour le devenir sur ce blog. Si vous pensez que ça peut les intéresser, n'hésitez pas à partager cet article 😊